2 notions qui convergent : Smart City et Safe City

Connectées, intelligentes, mais surtout plus sûres… Les villes de demain doivent miser sur les nouvelles technologies pour multiplier les capteurs et faciliter les prises de décision.

Les caméras de vidéoprotection sont, de loin, la réponse la plus complète !

Selon le Panorama de la police municipale des villes de France réalisé par l’Association des Villes de France, 81 % des villes disposeraient désormais d’une installation de vidéoprotection (contre 73 % en 2015 et seulement 55 % en 2010). 38% des villes qui ne sont pas encore équipées, ont l’intention de le faire à court.

Pourquoi un tel engouement ?

L’enjeu n’est plus exclusivement sécuritaire ! Une caméra de vidéoprotection est un œil déporté qui permet, depuis un point central, d’assurer une vigilance permanente sur l’ensemble de la cité. Mais, au-delà de la sécurité et de la gestion des opérations, ces caméras peuvent être associées à des applications ou à l’Intelligence Artificielle. Elles peuvent alors être utilisées pour mesurer les flux de circulation automobile, analyser les déplacements des piétons. En une phrase : comprendre le quotidien des citoyens. Autant d’informations qu’il est possible d’analyser, afin de faire évoluer la ville, de décider d’aménagements qui font sens pour le confort, la sécurité et le bien-être des concitoyens.

Smart city et Safe city : deux notions qui convergent naturellement !

Découvrez quelles sont les règles de la CNIL

Vu le nombre grandissant de caméras filmant la voie publique, des textes encadrent ces dispositifs soumis à une autorisation du préfet.

Remplissez le formulaire ci-dessous afin de télécharger les règles de la CNIL.